6 secrets pour une négociation réussie

Pour négocier avec succès avec le vendeur d’une maison que vous souhaitez acheter, vous devez posséder certaines qualités. Vous devez être sûr de vos faits. Vous devez être capable de communiquer clairement vos intentions. Et vous devez savoir défendre votre point de vue si nécessaire. Négocier l’achat d’une propriété peut être une perspective intimidante pour les primo-accédants, mais ce n’est pas une fatalité. Voici tout ce que vous devez savoir sur la négociation d’un achat immobilier.

Connaître la différence entre négociation et marchandage.

Lorsque vous négociez avec un vendeur, vous essayez d’établir des conditions qui sont acceptables pour les deux parties. Il ne s’agit pas de marchandage, car il n’y a pas de discussion sur qui va payer quoi, ou combien.

La négociation est le moment où deux parties essaient de prendre une décision. On parle de marchandage lorsque deux parties discutent des conditions et tentent de s’entendre sur un prix.

Pour négocier avec succès avec le vendeur d’une maison que vous souhaitez acheter, il est essentiel que vous connaissiez la différence entre négociation et marchandage. La négociation consiste à comprendre l’autre partie, tandis que le marchandage ne concerne que vous.

Restez sur vos positions

Le vendeur veut obtenir le meilleur prix pour sa maison, et vous voulez faire la meilleure affaire. Si vous voulez que votre offre soit acceptée, vous devrez tenir bon dans le processus de négociation.

De nombreux acheteurs peuvent être tentés de faire une première offre basse afin de « voir où cela mène ». Mais cette stratégie se retourne généralement contre eux, car les vendeurs supposeront que vous ne voulez pas sérieusement acheter leur maison et ils rejetteront votre offre d’emblée. Lorsqu’un vendeur rejette votre offre, il est peu probable qu’il en accepte une autre à un prix inférieur.

Votre meilleure chance est de faire une offre raisonnable et de vous y tenir. Ainsi, le vendeur prendra votre offre au sérieux et saura qu’il ne peut pas négocier une meilleure offre.

Venez préparés

Vous devez être prêt à faire vos recherches avant de rencontrer le vendeur. Vous devez savoir ce que vous êtes prêt à offrir et être capable de défendre ce chiffre si nécessaire. Un acheteur potentiel ne devrait jamais se lancer dans une négociation sans savoir ce qu’il veut et combien il est prêt à dépenser pour l’obtenir.

Prenez votre temps

Il est toujours bon de prendre un peu de temps avant les négociations pour réfléchir à ce que vous attendez de l’achat et au montant que vous êtes prêt à payer pour cela. Le fait d’avoir une idée de votre budget vous donnera la confiance nécessaire pour tenir bon dans les négociations.

Communiquer efficacement

La première étape de la négociation de l’achat d’une maison est d’être clair sur vos intentions. Vous devez connaître la fourchette de prix des maisons que vous envisagez et les caractéristiques qui sont importantes pour vous. Il vous sera ainsi plus facile d’établir des attentes appropriées avec le vendeur.

Ensuite, apprenez-en le plus possible sur la propriété avant d’entamer les négociations. Devenez un expert de ce qui est disponible dans la propriété en lisant des avis, en regardant des photos et en consultant les annonces en ligne. Après cette recherche, organisez une visite pour voir le bien de vos propres yeux. Vous voudrez voir la maison en personne avant de vous mettre d’accord sur quelque chose d’important.

Résumé

Négocier l’achat d’une maison peut être décourageant pour les nouveaux acheteurs. Mais ce n’est pas une fatalité. Négociez avec confiance et vous obtiendrez la maison que vous voulez à un prix que vous pouvez vous permettre. Vous avez besoin de ces 6 secrets pour vous assurer que votre négociation est réussie : Soyez sûr de vos faits, sachez ce que vous voulez, soyez capable de communiquer vos intentions, défendez votre point de vue si nécessaire, et soyez prêt pour le processus de clôture.