C’est quoi un repas healthy ?

Quel est le véritable sens du mot « manger healthy » ? Et qu’est-ce qu’il faut mettre dans son assiette pour manger un bon repas healthy ? Voici quelques explications nécessaires qui vous aideront à comprendre les bases d’un repas healthy !

Que signifie le terme « healthy ? »

Au sens littéral, le terme healthy veut dire « en bonne santé ».  Manger healthy c’est favoriser les aliments à haut intérêt nutritionnel pour offrir à notre corps tous les nutriments nécessaires servant à optimiser le bon fonctionnement de l’organisme

Pour cela, on n’a pas besoin de se priver de produits gras ou du sucre mais il faut juste favoriser les bons gras et les bons sucres. A titre d’exemple :

  • pour remplacer le beurre, il faut opter pour des pâtes d’arachides : beurre de cacahuète ou beurre d’amande.
  • c’est aussi le cas pour le sucre blanc, de préférence il faut choisir du miel, des fruits ou de la compote.  

Vous avez envie de faire un bon gâteau ? Au profit de son homologue intégral, la farine blanche s’estompe. Nombreux sont ceux qui ont pu arriver loin dans l’alimentation healthy en privilégiant une alimentation veggie voire vegan, sans gluten et sans lactose.

Les aliments healthy, bénéfique sur la santé

Lorsqu’on parle de recette healthy, on a tendance à imaginer une recette minceur. Mais pas forcément, une recette healthy ne signifie pas forcément un repas qui fait maigrir. Il s’agit plutôt d’un plat sain non pas minceur contenant différents apports nécessaires pour la santé. Il est possible qu’un plat healthy contient de l’avocat, des amandes qui sont des aliments riches en matière grasse. Mais ce sont de bonnes graisses apportant des bienfaits  sur la santé. Une recette healthy est une recette bien construite dotant à la fois :

  • de protéines
  • de fibres
  • de nutriments
  • des vitamines
  • d’acides gras, etc.

C’est une recette pour être en forme, pour avoir un bon moral, qui permet d’améliorer la digestion et le sommeil. Ainsi, manger healthy est adapté aux sportifs, c’est un menu qui les aide à améliorer leurs performances. Une alimentation healthy permet également de traiter ou de prévenir certains problèmes de santé

  • diabète type 2, 
  • affections cardiovasculaires, 
  • arthrose
  • etc.

Dans le placard, il faut toujours avoir : 

  • des bananes, 
  • des flocons, d’avoines, 
  • du tofu, 
  • des graines germées, 
  • des légumineuses (lentilles, pois cassé…), 
  • des céréales (riz, quinoa…), des huiles (olive, cameline…), 
  • des fruits oléagineux ( noisettes, pistaches…).

Que doit comporter un repas healthy ?

Pour manger healthy, le plat doit constituer :

  • de viande ou du poisson, ou bien de l’œuf… En gros, des protéines.
  • des légumes cuits ou crus,
  • des céréales ou bien du pain,
  • du produit laitier, de préférence de brebis ou de chèvre,
  • du fruit frais ou cuit,

Voici quelques exemples d’un menu healthy :

  • Au petit-déjeuner : un thé vert ou bien matcha, un porridge ou un toast à l’avocat, un fruit frais.
  • Au déjeuner : des légumes à volonté, 150 grammes de quinoa, 100 g de cabillaud, un laitage de brebis ou de chèvres, du fruit.
  • Le soir au dîner : 100 grammes de céréales cuites, 2 œufs, des légumes à volonté, une compote et un laitage nature.

Les règles à adopter pour manger healthy

Source image : pixabay

Il faut commencer par acheter des fruits et des légumes ainsi que des graines germées bien frais et de saison à consommer à chaque repas. L’idéal c’est d’acheter des produits locaux pour bénéficier de leurs vertus santé.

  •  Les plats tout prêts qui sont ultra-transformés ne possèdent pas de place dans l’alimentation healthy. C’est pourquoi, il faut privilégier les légumineuses et les céréales complètes. Voici une règle essentielle pour manger healthy : c’est de toujours cuisiner maison à l’aide des produits bruts.
  • Mais ce n’est pas nécessaire de se lancer dans une cuisine titanesque, une recette healthy peut être à la fois simple et rapide à réaliser.  Les recettes healthy peuvent être courtes tout comme la liste de ses ingrédients.
  • De préférence, il faut utiliser un mode de cuisson à la plancha, ou à la vapeur ou encore en papillote. Le but c’est de conserver au maximum les vitamines.
  • Il est conseillé d’opter pour des protéines végétales comme le tofu, le tempeh, des mélanges de céréales et de légumineuses ou des poissons au lieu de la viande.
  • Selon la recommandation de la diététicienne, même si les aliments sucrés sont autorisés, l’idéal c’est le sucre complet (rapadura, muscovado…), le miel ou bien le sirop d’agave.
  • Il faut également favoriser les huiles végétales.

A bannir complètement

  • Les sucres raffinés (sodas, gâteaux, bonbons…)
  • La junk food
  • Les plats industriels
  • Les fritures

Source image à la une : pixabay