Comment perdre du poids après l’accouchement : Les meilleurs conseils et astuces

Trouver le bon régime alimentaire après un accouchement est un défi.

Mais, ne vous inquiétez pas, perdre du poids après un accouchement n’est pas aussi difficile que vous pourriez le penser. En fait, la meilleure façon de perdre du poids après l’accouchement est de conserver vos habitudes alimentaires et votre routine d’exercice.

Avec l’aide de quelques conseils simples, vous pouvez perdre du poids en quelques jours tout en vous occupant de votre nouveau-né. Et même si vous vous sentez fatiguée ou épuisée sur le plan émotionnel, il existe encore de nombreuses façons de maintenir vos habitudes alimentaires et votre activité physique tout en vous occupant d’un nourrisson.

Voici donc quelques conseils pour perdre du poids après l’accouchement :

Rester actif

Même si vous ne ferez probablement pas autant d’activité physique qu’avant, vous devez rester active pour soutenir votre nouveau-né.

Le bébé fait suffisamment d’exercice lorsqu’il est à l’unité de soins intensifs néonatals et qu’il est nourri et dorloté tous les jours.

Donc, même si vous devez réduire votre activité physique régulière, vous devez rester active pour soutenir votre nouveau-né. Nager, promener votre chien, faire du vélo et jouer avec les jouets préférés de votre bébé sont autant de bonnes façons de rester active. Si vous trouvez qu’il est plus pratique de faire le ménage ou de garder les enfants à un moment ultérieur, vous pouvez également envisager de vous inscrire à un programme qui vous propose des cours de fitness ou des cours utilisant des outils de ménage ou de garde d’enfants.

Vous pouvez également vous rendre dans un centre de remise en forme ou un parc près de chez vous et utiliser les poids libres ou les vélos d’exercice pour garder votre esprit et votre corps en éveil.

Mangez comme un bébé : allaitement, sucette et tout le reste.

Au début, vous aurez probablement envie de manger comme vous le faisiez avant l’arrivée du bébé.

Beaucoup de nouvelles mamans le font, et c’est une excellente idée. Même si vous n’êtes pas une mère qui allaite, vous pouvez bénéficier de l’allaitement maternel.

En allaitant, vous aidez votre bébé à obtenir les nutriments et les vitamines dont il a besoin alors que vous ne pouvez pas les obtenir avec le lait maternisé. Ainsi, même si vous devez consommer certains aliments pendant l’allaitement, vous perdrez une partie du poids que vous perdriez normalement en allaitant naturellement.

Si vous souhaitez perdre un peu de poids, essayez de consommer des aliments similaires à ceux que vous auriez mangés pendant l’allaitement.

Par exemple, si vous buviez du lait entier, vous devriez probablement essayer de consommer l’équivalent de ce lait pendant l’allaitement.

Prenez régulièrement de petits repas ensemble.

Vous perdrez du poids plus rapidement si vous mangez de petits repas tout au long de la journée. Il vaut mieux avoir une quantité modeste de nourriture que d’en avoir trop et ne pas le savoir. Si vous n’êtes pas sûr du nombre de petits repas que vous devriez prendre, essayez de noter comment vous vous sentez (par exemple, comment vous vous sentez à la fin d’un repas et comment vous vous sentez le lendemain). Vous serez surpris de la quantité de nourriture dont vous avez besoin et de la rapidité avec laquelle vous perdrez du poids si vous surveillez votre alimentation.

Tout mesurer

Lorsque vous commencez à perdre du poids après l’accouchement, il est utile de tout mesurer. Commencez par les éléments de base (comme votre taille et votre poids) et ajoutez quelques mesures supplémentaires chaque fois que vous mangez. Cela vous aidera à rester cohérente et à éviter d’avoir beaucoup de problèmes avec le self-service. Vous pouvez également tenir un journal pour suivre vos apports alimentaires et votre routine d’exercice. Cela vous aidera également à comprendre la quantité de poids que vous perdez et le type d’aliments qui vous font prendre du poids.

Faites des pauses fréquentes

Vous n’avez le droit de manger que lorsque votre bébé a faim. Un point c’est tout. Si vous devez veiller à ne pas manger jusqu’à ce que vous vous sentiez malade, vous devez également veiller à ne pas attendre trop longtemps entre les repas. Un lait pauvre en air et une digestion lente signifient que votre bébé reçoit probablement un lait pauvre en nutriments. Consommer trop de lait après les tétées et avant le coucher peut entraîner une acidité, ce qui peut être nocif pour le système de votre bébé.

N’ayez pas peur de manger du dessert !

Il n’y a pas moyen d’y échapper : vous aurez certainement envie de grignoter des aliments pendant votre régime après l’accouchement. Mais ne vous inquiétez pas. Le grignotage ne doit pas être votre principale source de calories. En fait, vous devez absolument faire de l’exercice régulièrement pour soutenir vos objectifs de perte de poids. Si vous n’avez pas besoin de manger du dessert tous les jours pour perdre du poids après l’accouchement, il est bon d’équilibrer vos envies de sucreries par des collations régulières qui vous apportent des calories saines. Voici quelques conseils pour gérer vos envies de grignotage et d’après-dîner : – Évitez de grignoter après les repas qui contiennent des protéines (par exemple, du lait, du poisson, des œufs). – Évitez de manger des aliments transformés et des aliments riches en graisses, comme les chips, la pâte à biscuits, la crème glacée, etc.

  • N’oubliez pas de boire votre verre d’eau de 250 ml (8 onces liquides) chaque jour.
  • Et enfin, n’oubliez pas de prendre vos médicaments !

N’ayez pas peur de demander de l’aide.

Si vous avez du mal à perdre du poids après l’accouchement, vous pouvez envisager de demander de l’aide. Il existe de nombreuses ressources conçues pour aider les nouvelles mères à perdre du poids, notamment des groupes de perte de poids et des groupes de soutien en ligne. Si vous souhaitez perdre du poids, vous pouvez également contacter votre médecin et lui demander comment vous pouvez l’aider.

Suivez vos propres règles

Vous avez le droit de manger ce que vous voulez, quand vous voulez et comme vous voulez. Il est également important de ne pas oublier de respecter votre budget calorique et de ne pas faire d’excès. L’objectif est de maintenir vos objectifs de perte de poids, pas de les reprendre. Suivez donc vos propres règles et n’ayez pas peur de demander de l’aide si vous avez du mal à relever un défi alimentaire ou physique spécifique.

## Bonus et offres spéciales

Si vous souhaitez perdre du poids, sachez qu’il n’y a pas de repas gratuit. Bien que les poids libres et les machines d’exercice soient agréables, vous perdrez en fait plus de poids si vous consommez moins que si vous mangiez les mêmes aliments dans un environnement normal. N’ayez donc pas peur de demander à votre kinésithérapeute ou à votre nutritionniste de vous aider dans votre régime alimentaire.

## Conclusion

Si perdre du poids après un accouchement peut être un défi, ce n’est pas impossible. En fait, la meilleure façon de perdre du poids après l’accouchement est de maintenir vos habitudes alimentaires et votre programme d’exercices. Avec un peu d’effort, vous pouvez perdre du poids en quelques jours tout en vous occupant de votre nouveau-né. Voici quelques conseils pour perdre du poids après l’accouchement :

Restez active. Le fait de manger comme un bébé vous aidera à brûler plus de calories et entraînera une perte de poids.

Mesurez tout. Vous n’êtes pas obligé de porter un podomètre à franges, mais il est utile de noter tout ce que vous mangez pour perdre du poids.

Faites des pauses fréquentes. Il vaut mieux faire moins de pauses mais des pauses plus efficaces, comme faire un petit tour du pâté de maisons, que de faire trop de pauses mais pas assez efficaces.

N’ayez pas peur de demander de l’aide. Si vous avez du mal à perdre du poids après l’accouchement, vous pouvez envisager de demander de l’aide. Il existe de nombreuses ressources conçues pour aider les nouvelles mères à perdre du poids, notamment des groupes de perte de poids et des groupes de soutien en ligne. Si vous souhaitez perdre du poids, vous pouvez également contacter votre médecin et lui demander comment vous pouvez l’aider.

Enfin, n’oubliez pas de suivre vos propres règles. Vous avez le droit de manger ce que vous voulez, quand vous voulez et comme vous voulez. Suivez vos propres règles et n’ayez pas peur de demander de l’aide si vous avez du mal à relever un défi alimentaire ou physique spécifique.