Le problème du smog et de la pollution est une urgence de plus en plus avertie qui est portée à l’attention des médias. Les valeurs des poussières finessont particulièrement préoccupantes, qui souvent dans plus d’une région italienne foulent les valeurs établies par la loi à 50 microgrammes par mètre cube. Pour nous défendre des effets nocifs de la pollution, la nourriture peut nous aider. En particulier, les aliments riches en antioxydants sont un bon remède contre les dommages causés par les polluants environnementaux. Une bonne alimentation contrecarre la formation de radicaux libres qui sont également favorisés par le smog de la métropole. Le secret, selon les experts, est précisément dans le régime méditerranéen qui comprend parmi ses principaux aliments l’huile d’olive, les légumes et le poisson.

Eaurégime anti-smog : il est très important de garder le corps hydraté parce que ce liquide précieux nous nettoie et nous détoxifie, en particulier facilite l’expulsion par diurèse des polluants qui s’accumulent dans le corps. Selon les experts devraient boire 1,5-2 litres d’eau par jour.
Curcuma : une panacée contre le vieillissement et la pollution. Très approprié comme assaisonnement sur les soupes, risotto. Encore mieux si vous l’associez au poivre, car selon certaines études, cela faciliterait l’absorption par le corps.
Agrumes : contiennent de la vitamine C qui stimule le système immunitaire. Ils sont parfaits à manger au petit déjeuner avec un joli jus ou comme collation.
Fruits secs : arachides, amandes, noix et pistaches contiennent du sélénium et de la vitamine E qui protègent la peau du vieillissement, de sorte qu’ils sont utiles contre le smog qui endommage la peau.
Carottes : grâce au bêta-carotène, elles jouent une action protectrice contre les radicaux libres dus à la pollution.
Chou et chou-fleur. Le sulfurane, une molécule d’origine naturelle contenue dans ces aliments, aux propriétés antitumorales, nous protège également de la pollution. Les isothiocyanates ont un effet similaire.
Saumon : nous fournit une excellente quantité d’acides gras oméga-3 qui ont un effet anti-inflammatoire.
Pommes : contiennent de la quercétine une substance antioxydante qui a un effet anti-inflammatoire et stimule le système immunitaire.
Huile d’olive extra vierge : elle est obtenue par pressage à froid. L’ingrédient principal du régime méditerranéen neutralise les effets du smog grâce à la présence d’antioxydants et maintient la peau saine. En particulier, la vitamine E et l’acide oléique ont cet effet.

Oignon : c’est un aliment ne manquent jamais sur nos tables car il contient de l’allicine, un désinfectant naturel contre les infections bactériennes et virales. En plus de renforcer le système immunitaire a également un effet purifiant.
Brocoli– ont une action anti-inflammatoire. Ils stimulent le système immunitaire pour faire face aux agents atmosphériques polluants. En particulier, cet aliment serait capable d’éliminer le benzène (un cancérogène) par l’urine.
Fenouil : nettoie et nous apporte des éléments importants tels que des vitamines, des minéraux et des antioxydants. Il est également utile pour normaliser les valeurs de pression. Vous pouvez l’accompagner à des salades ou vous pouvez le concentrer dans une tisane.
Thé vert : contient des polyphénols et des bioflavonoïdes qui nous aident à lutter contre les radicaux libres. Il a un effet détoxifiant.

Google search engine